Dans le cadre du Mois de l'Autre, les terminales STMG ont découvert une histoire méconnue du camp de Theresienstadt en Tchéquie, celle d'un groupe d'adolescents juifs internés dans la chambrée 1. Parmi ces jeunes garçons, se trouvait le poète Hanuš Hachenburg âgé de 13 ans en 1942.

Après avoir visionné des extraits du film Le Fantôme de Theresienstadt, ils ont échangé avec le réalisateur Baptiste Cogitore. Ils ont aussi analysé des documents historiques pour mieux appréhender la réalité du système concentrationnaire et le camp qui était une vitrine de la propagande nazie pour tromper la Croix Rouge.

samedi, avril 13, 2024